REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

Chargement...

Fédération Générale des Transports CFTC

CFTC Transports

Connexion S'enregistrer

Connexion

banapple banapple2

French English German Japanese Russian Spanish
link icon RSS icon  
retour

Communiqués de PresseCommuniqués de Presse de la CFTC

 

LE DIALOGUE SOCIAL CHEZ CARLSON WAGONLIT FRANCE EN DÉROUTE

En l'absence de dialogue social, les salariés de l'ensemble des sites CWT FRANCE craignent l'externalisation de l'activité "agents de voyages".

Les PSE annuels, les réorganisations permanentes et les signaux contradictoires envoyés depuis le début de l'année, n'ont pas seulement excédé les représentants du personnel, mais les salariés eux-mêmes - ce qui est plus grave !

Noyés par la surcharge de travail qu'entraînent les dernières réorganisations inachevées, voire approximatives, confrontés à des taux d'absentéisme inquiétants, ayant perdu non pas leur motivation, mais la simple compréhension claire des intentions de leur Direction, nombreux sont les salariés qui n'y croient plus. Le nombre des démissions en 2017, année couverte pourtant par un plan de départ volontaire, est significatif !

Les très nombreux dysfonctionnements des instances représentatives du personnel ne sont que le reflet et la conséquence de la crise profonde de l'entreprise elle-même, de son modèle économique, de son manque d'investissement... de sa désorganisation permanente !

Ceci est évidemment l'analyse qu'en fait la délégation CFTC qui s'appuie sur les trois dernières expertises du CHSCT, menées par les Cabinets Technologia, Syndex et Axium , mais également sur les rapports annuels présentés par les experts comptables du CCE, le Cabinet APEX.

Ce constat est d'autant plus grave que rien ne vient le contredire.

L'organisation ciblée à fin 2020 de CWT France laisse entrevoir de nouveaux départs en masse d'effectifs ; des appels d'offres en cours font peser des menaces sur certains sites de province hyper dépendants des Grands Comptes ; les projets d'externalisation au sein même de l'Europe, d'une partie de plus en plus significative de l'activité des conseillers voyages ainsi que le refus pendant des années de travailler sur une véritable GPEC (remplacée désormais par une volonté d'en définir une en à peine deux mois) mettent en péril la pérennité de notre filiale.

Tous ces ingrédients, épicés par le "poil à gratter" de la discorde sociale entre la Direction de l'entreprise et les représentants du personnel, ont créé une recette parfaitement indigeste pour les salariés et une partie du management qui risque très rapidement de peser sur l'image même de la CWT France... Si ce n'est déjà fait.

Contact presse CFTC :

CarlsonWagonlit – Elia Sylvana 06.64.27.70.02.

Martine DOMENICHINI 06.18.40.60.60

Téléchargement du communiqué ICI

AFTRAL carou

Iséo carou

klesia carou

CARCEPT PREV carou

Adéis

secafi carou

Humanis carou

Humanis carou

OPCA carou

Emeraude carou

OPCA carou

Lire la suite...
Lire la suite...
Lire la suite...
Lire la suite...

Vues presseLes articles vues dans la presse, cliquez ICI

Lire la suite...
Lire la suite...

Fil de navigationVotre position sur cftc-transports.fr

Fédération Générale des Transports CFTC
9, rue de la Pierre Levée
75011 PARIS

FGT 256x256

Copyright @CFTC Transports 2018