REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

Fédération Générale des Transports CFTC

CFTC Transports

Connexion S'enregistrer

Connexion

Adhérer

French English Italian Spanish

Espace Actualité
Espace Formations
Espace Juridique
Nous contacter
Espace Adhérent

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, dit vouloir "réfléchir à une façon de faire payer les poids lourds", sans pour autant "relancer" le projet d'écotaxe abandonné par le précédent gouvernement. Pour Thierry Douine, président de la fédération générale CFTC Transports, joint par RMC.fr, une nouvelle taxe serait "inadmissible".

Thierry Douine est président de la Fédération générale CFTC Transports.

"Ce n'est pas une écotaxe mais ça y ressemble bien. Depuis des années, on a toujours dit que les camions 'polluent', que les conducteurs routiers sont des 'tueurs'. On a mis cette profession à l'index depuis des années. Les gouvernements passent mais le lobbying continue dans le mauvais sens.

Je comprends bien qu'on a un ministère des Transports qui s'est très verdi (sic) avec Nicolas Hulot. Je pense qu'ils auraient dû remarquer que l'écotaxe dans sa version précédente était un échec. Toute la profession s'est indignée de ce système-là, qui a coûté des centaines de milliers d'euros et on continue à vouloir relancer un système pour faire payer les poids lourds.

  • C'est une aberration car quand on taxe les entreprises en permanence dans tous les sens, en bout de chaîne, ce sont toujours les salariés qui trinquent.

Le gouvernement veut remettre en place un système de transition pour tester son projet d'abord dans certaines régions, et puis revenir à la charge. Il arrive sur la pointe des pieds et dans quelques semaines ou quelques mois, il va y aller avec des gros sabots. C'est exactement comme ça que ça va se passer. C'est une écotaxe qui refait surface tranquillement.

"On cherche juste le tiroir-caisse"

Je ne pense pas qu'ils essaieront tout de suite du côté des "Bonnets rouges" (en Bretagne), parce que là ils vont voir comment ça va se passer. Il y a peut-être certaines régions très favorables au 'système En Marche' qui vont vouloir le mettre en place, mais je pense que c'est une bêtise.

On l'a vu dans les Landes d'ailleurs. Ils ont mis un système de nationale payante. Ce qui se passe, c'est qu'aujourd'hui les petits transporteurs qui transitent dans ce secteur-là obligent leurs salariés à prendre les petites départementales. Donc il y a des petites départementales qui sont gavées de camions, et au niveau de la sécurité ça devient du grand n'importe quoi. En taxant les nationales, on va décupler le trafic sur les petites routes. On ne regarde pas à côté du système, on cherche juste le tiroir-caisse.

  • On veut revenir à une taxation facile au lieu de réfléchir à un système de vignettes pour les camions étrangers qui circulent sur notre territoire par exemple. Taxer les petits transporteurs, c'est une ignominie.

Si l'écotaxe refait surface d'une manière détournée je pense qu'elle va attirer les foudres. Si c'est leur choix, la rue les fera peut-être changer d'avis le gouvernement".

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

CARCEPT PREV carou

AFTRAL carou

klesia carou

OPCA carou

Humanis carou

Humanis carou

Humanis carou

Position dans le site cftc-transports.fr

Google Play

 

 

img fb1